Panorama Parcours de Vie

Alors qu'il vit depuis vingt-cinq ans dans un bidonville de Séoul, Sang-Hyeon ne croit pas en l’aide des ONG. Il veut s’en sortir et voler de ses propres ailes. Quand une ONG lui propose du travail, un dilemme surgit.
Lydia, Tina, Hamdiatu et Esther, de jeunes Ghanéennes, intègrent la première école d’aviation pour femmes de l’Afrique de l’Ouest. Elles rêvent d’apprendre à voler, et de s’élever au-dessus de leurs conditions sociales. Entre la piste d’atterrissage lointaine, le hangar et la salle de classe, les jeunes filles subissent un quotidien militaire et prennent progressivement conscience que la réalisation de leur rêve a un prix. À quoi ressemblent la réalité et les enjeux de ce projet ambitieux ?
Deltas, back to Shores nous plonge au coeur du destin de deux hommes que tout éloigne, mais que la présence de la mer fait entrer en résonance. C’est l’histoire de Ibrahima, un jeune Sénégalais vivant clandestinement au Maroc, qui attend avec impatience et appréhension de pouvoir rejoindre l’Europe. De l’autre côté de la mer, au Portugal, Agostinho, un vieux pêcheur, ne vit plus de sa pêche et doit se résoudre à suivre sa famille en Hollande pour travailler dans le bâtiment. Ces deux histoires de migration tissent, ensemble, l’image complexe du flot migratoire et d’un déracinement général.
Le Castro était un immeuble occupé à Rome, un refuge pour les exclus, une maison pour tous mais qui n’appartenait à personne. Hier il était toléré, aujourd’hui il n’existe plus. Le Castro, comme la Tour de Babel, raconte une histoire avec plusieurs voix : celle des rêves et des besoins inassouvis.
Le réalisateur néerlandais Alex Pitstra, né Karim Alexander Ben Hassen, a 25 ans lorsqu’il reçoit une lettre de son père tunisien qu’il n’a pas vu depuis sa plus tendre enfance. Alex décide de se rendre en Tunisie pour tenter de construire une relation avec sa famille élargie et convainc sa demi-soeur suisse de le suivre. S’ensuit une aventure de 10 ans pour renouer avec les différences culturelles et son identité. Quel rôle doit-il jouer en tant qu’enfant de deux cultures ?
Issue de la génération hippie, Val a toujours eu soif de liberté et d’indépendance. Après la mort tragique de sa fille aînée, elle fuit dans la jungle colombienne pour vivre en dehors de la société. Trente ans plus tard, Clare Weiskopf, sa fille et la réalisatrice de ce film, lui rend visite.

Pages