Liberté d’expression

Mon premier rôle tisse les portraits croisés de deux amies, Mathilde et Nina, de leurs 17 à 20 ans. La fin de leur scolarité les inquiète, car des choix à faire pour leur avenir se posent. Le film les accompagne face aux pressions sociales qu’elles rencontrent (la compétition, l’échec et la réussite, la menace du chômage). Dans ce contexte, leur cours de théâtre apparaît comme une vraie bouffée d’oxygène, un espace de liberté, d’expression, de construction de leur personnalité.
Si Facebook était un État il serait le plus puissant du monde. Avec 1,4 milliard d’utilisateurs, Facebook connecte deux tiers de la planète et possède un grand potentiel démocratique. Le film met en lumière les lois, le pouvoir, l’influence de Facebook sur la vie privée et la liberté d’expression. Le réseau social le plus important du monde nous incite à tout partager, pourtant cette société est loin d’être transparente et stocke toutes les informations de ses utilisateurs.