Humanitarian

Shilan, une jeune infirmière kurde, travaille bénévolement dans un camp de réfugiés au Kurdistan, en Irak. Lorsqu’elle rencontre une femme qui refuse de manger et d’entrer en contact avec le monde extérieur, Shilan s’obstine à la sauver. Lors de leurs conversations, elle révèle sa propre histoire.
À la suite du Tsunami meurtrier de 2004, les populations aborigènes de l’archipel de Nicobar, originairement isolées et autonomes ont été envahies par les aides et initiatives humanitaires. Ces interventions atteignent leur mode de vie, leur culture, leur identité et leur mémoire qui sont en voie d’extinction.
Alors qu'il vit depuis vingt-cinq ans dans un bidonville de Séoul, Sang-Hyeon ne croit pas en l’aide des ONG. Il veut s’en sortir et voler de ses propres ailes. Quand une ONG lui propose du travail, un dilemme surgit.