Vers une inconditionnelle liberté

Réalisateur: 
Serge Challon & Vartan Ohanian
Caméra: 
Serge Challon et Vartan Ohanian
Son: 
Serge Challon et Vartan Ohanian
Montage: 
Yannick Leroy
Production: 
Tarantula Belgique, Vartano Productions et Vu de la Terre (France)
Durée: 
56Min
Année de production: 
2015
Langues du film: 
Date & heure: 
ven, 25/03/2016 -
18:00 - 18:55
Lieu: 
CIVA
Synopsis: 

Jean Marc Mahy est entré en prison à l’âge de dix-­sept ans et et en ressortira 19 ans plus tard. Ce film nous invite à revivre les six derniers mois de sa liberté conditionnelle et nous fait découvrir des passages commentés de la pièce de théâtre «Un Homme Debout», qu’il a créé pour raconter son histoire, celle d’un homme qui explore son droit d’exister après avoir payé sa dette envers la justice.

Bio du Réalisateur: 

Vartan Ohanian nait le 14 octobre 1962 à Lyon. Fils du Photographe, Rajak Ohanian, c’est dans le labo de celui-­ci qu’il étudie la photographie. Il fait ensuite des études à  l’École Nationale des Beaux­Arts de Lyon. En 1988 il « monte » à Paris et devient opérateur de prise de vue en film et en vidéo. Il coopère avec de nombreux réalisateurs pour la télévision. En 1998, il devient lui­-même réalisateur d’émission de télévision. De part sa formation artistique, les Arts Plastiques tiennent aussi une place importante dans son travail, et lui permet de suivre des artistes de différentes générations dans leurs réalisations. 25 ans de travail, de recherches et de rencontres l’amène aujourd’hui sur le terrain d’une humanité à protéger et défendre et de co­réaliser avec Serge Challon le documentaire, Vers une inconditionnelle liberté

 

Diplômé de l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles (École d’Art du Ministère de  la  culture) et de l’Université Lyon II (DEA sciences de l’information) Serge Challon devient éditeur au service Photo du quotidien national Libération. En 1988 il crée l’agence de photographes Editing. C’est au printemps 2011 que Serge Challon découvre la personnalité, l’histoire et les engagements de Jean Marc Mahy. Serge  Challon et Vartan Ohanian avaient déjà  travaillé ensemble plusieurs années auparavant et ils se sont retrouvés sur l’importance de réaliser ce documentaire sur la question que pose ce personnage du droit des condamnés de vivre à nouveau dans la communauté après avoir payé leur dette à la justice.