The Father, the Son and the Holy Jihad

Réalisateur: 
Stéphane Malterre
Caméra: 
Stéphane Malterre
Son: 
Benjamin Nathevet
Montage: 
Sebastien Touta
Production: 
Frederic Texeraud
Durée: 
120Min
Année de production: 
2016
Langues du film: 
Date & heure: 
ven, 31/03/2017 -
21:00 - 23:00
Lieu: 
Cinéma Actor's Studio
Synopsis: 

Bassam Ayachi, Syrien, vit en Europe avec sa femme française depuis les années 1960. Lorsque les tensions montent au Moyen-Orient et que la rébellion se dresse contre le président syrien, le fils de Bassam, Abdelrahman, décide de rejoindre la résistance syrienne afin de défendre son pays. Le réalisateur, Stéphane Malterre, a suivi cette famille de près pendant trois ans, accompagnant le fils jihadiste dans ses campagnes.

Bio du Réalisateur: 

Stéphane Malterre, né en 1970, obtient en 1994 une licence de Lettres Modernes et une maîtrise de Sciences du Langage à l’Université de Paris X. Journaliste de presse écrite, il se spécialise dans la littérature et le cinéma et collabore avec France-Soir, UpStreet, l’Optimum. En 2001, il se tourne vers les « News » et l’audiovisuel, il est reporter à I-Télé, puis à Canal Plus. À partir de 2004, Malterre devient réalisateur et cameraman au sein de l’agence de presse indépendante Tac Presse. Il réalise près d’une vingtaine de reportages magazines et de documentaires d’investigation pour France 2, M6, ou Canal plus. Ses tournages le conduisent à enquêter sur le trafic d’armes en République Démocratique du Congo et à couvrir le Printemps Arabe, en Tunisie, en Libye et enfin en Syrie… C’est dans ce dernier pays que naît, en 2013, l’idée d’un projet de film documentaire plus personnel tourné sur trois années : Au Nom du Père du fils et du Jihad.