Conférences

 

Conférence Inaugurale

THE DIFFICULT JOB OF BEING A GLOBAL CITIZEN

at the time of global connectivity and global disconnetion

Vendredi 24 Mars, 18H00 - BOZAR (entrée libre)

(Anglais uniquement)

 

Dans un monde de connectivité mondiale, les citoyens sont appelés à devenir citoyens mondiaux. Or, un monde déconnecté ne les aide pas. De plus, les agendas des gouvernements, du secteur privé et des communautés de recherche sont rarement coordonnés. Enfin, les Nations Unies et l'Union européenne semblent incapables d'obtenir le soutien du peuple et d'avoir confiance en eux. Il est alors légitime de demander si leur agenda ambitieux et leurs engagements internationaux, tels les Objectifs de développement durable et les mesures prévues sur le changement climatique, sont réels et seront respectés. La relation entre le peuple et les institutions est de plus en plus caractérisée par le scepticisme, le cynisme et la méfiance.

 

Pourquoi les relations entre les citoyens et les institutions sont-elles dysfonctionnelles ?

 

De quoi a-t-on besoin pour rétablir un autre type de relation entre les décideurs et le peuple ?

 

Quel rôle pourrait jouer l’art pour résoudre cette déconnexion ?

 

Cette conférence représente une occasion unique de venir écouter un panel d'intervenants prestigieux, d’exprimer et d’échanger vos convictions avec eux :

  • Stefano ManservisiDirecteur de la DG Développement et Coopération à la Commission Européenne (DEVCO).
  • Dr. Patrick I. Gomes, Secrétaire Général du groupement d'état Afrique Caraïbe Pacifique (ACP).
  • Marie Arena, Eurodéputée.
  • Ivan Krastev, Politologue et membre de l'ICG (International Crisis Group).
  • Paul Dujardin, Directeur de BOZAR.

Modérateur :

  • Antonio VigilanteDirecteur du Bureau des Nations Unies et du Bureau de représentation du PNUD à Bruxelles, Senior Advisor au Festival MILLENIUM.

With the support of DEVCO , the United Nations  and BOZAR 

 

 

___________________________________________________________________________________________________

 

 

LES ROBOTS VONT-ILS NOUS REMPLACER ?

Lundi 27 mars 19h - BOZAR (entrée libre)

(Français uniquement) 

 

Avec l’apparition de l’économie numérique, la quatrième révolution industrielle est en marche. L’Institut Bruegel de Bruxelles a chiffré que d’ici à vingt ans 54 % des emplois européens seront touchés par la robotisation. C’est le cas dans le transport, l’agriculture mais aussi dans la finance, la médecine, la restauration ou même le journalisme et le secteur médico-social.

 

Le travail devient une ressource rare qui va devoir être partagée, mais comment ? Comment assurer la coexistence des humains et des robots ? Les robots doivent-ils être taxés ? Comment l’économie va-t-elle fonctionner, si la consommation se dérobe ?

 

Les changements sont déjà perceptibles, modifiant le rapport entretenu par chacun avec le travail, son organisation ou encore sa rémunération. 

 

La conférence sera suivie de la projection du film de la Compétition “Travailleurs du monde”, Mattress Men à 21H. 

 

Intervenants :

  • Marie-Hélène Ska, secrétaire générale de la CSC.
  • Marc Goblet, secrétaire général de la FGTB.
  • Gérard Valenduc, chercheur associé à l’ETUI (European Trade Union Institute), professeur en sciences sociales (UNamur et UCL), spécialiste des nouvelles technologies et de leur impact sur l’emploi. 
  • Mady Delvaux, Députée européenne, membre du Groupe de l'Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen, auteure d'un rapport remarqué sur la robotisation du travail. 

Modérateur :

  • Alain Gérard

Avec le soutien de la CSC  et de la FGTB